Accueil   -   Clos de Mez   -   Les Vins   -   Revue de presse  
  Actualités   -   Galerie   -   Contact  
L'histoire :

Ce domaine viticole de presque 6 hectares est issu d'une propriété familiale exploitée depuis 3 générations par des femmes. Après un long séjour en cave coopérative, c'est en 2006 que le Clos de Mez est repris par la 4ème génération. Fascinée par la terre, Marie-Elodie Zighera décide très jeune de quitter le milieu urbain et de reprendre l'histoire du domaine là où on l'a laissé... Elle obtient un BTS Viticulture œnologie en 2000, une Maîtrise des Sciences de la Vigne en 2002 puis un Diplôme National d'œnologue en 2004. Pourtant armée de tous ces diplômes, c'est un Fleurie 1976 et un Morgon 1911 qui finiront de la convaincre du potentiel de ces terroirs et de s'installer pour relever un défi audacieux : " retrouver les vins de nos Aïeux ! "
La terre :

Le Clos de Mez possède deux appellations Fleurie et Morgon, appartenant aux 10 crus du Beaujolais. Le vignoble du Beaujolais constitue la partie méridionale de la Bourgogne viticole à laquelle il est administrativement rattaché depuis 1930. L'essentiel des sols du domaine est constitué de granit décomposé en sable rose appelé " gore ", dont l'épaisseur varie de quelques centimètres à plusieurs mètres. Les sols sont acides, filtrants, sensibles à la sécheresse, mais offrent au Gamay son terroir de prédilection. Certaines parcelles du domaine en appellation Fleurie sont installées sur de fortes pentes.
La Vigne :

La philosophie du domaine repose sur une seule conviction : " la qualité du vin dépend à 70% de celle du raisin ". C'est pour cette raison que depuis 2006, le travail des sols est mis à l'honneur ainsi que la maîtrise des rendements par une taille sévère et des ébourgeonnages rigoureux. Les parcelles âgées en moyenne de 40 ans sont plantées en gamay noir à jus blanc. Pour conserver le caractère de ses vieilles vignes, le Clos de MEZ projette d'utiliser une sélection faite à partir de ses vieux ceps pour toutes ses replantations. La taille pratiquée depuis toujours sur le domaine est le gobelet. Les objectifs fixés à moyen et long termes seront d'améliorer la maturité du raisin en palissant la végétation et de monter les ceps pour mieux travailler les sols.

Le Vin :

Marie-Elodie a choisi de mettre à profit ses connaissances d'Œnologue pour comprendre le savoir faire des anciens et pouvoir offrir un vin authentique de caractère, de garde, sans superflus ni arômes exubérants! Un mois avant la récolte un suivi régulier de la maturité du raisin permet de déterminer la date optimum de cueillette de chaque parcelle. Le ramassage du raisin, exclusivement manuel, permet un tri sérieux à la parcelle et un meilleur respect du fruit. Le raisin est mis entier dans les cuves avant d'entamer une macération préfermentaire à froid de quelques jours, puis une fermentation alcoolique rythmée de pigeages et de remontages. Le moment du pressurage est défini après dégustation à environ 2 semaines de cuvaison. 20 à 30% de la cuvée sont élevés en fûts de plusieurs années pendant neuf mois, puis assemblés au solde avant la mise en bouteille.